Nature de l'activité

Elettronica est l'un des leaders européens dans la production de matériels de guerre électronique. Ses solutions, systèmes et produits couvrent un large spectre : de la surveillance des zones à risque, à la capacité d'interception, en passant par l'autoprotection des plates-formes dans les zones hostiles et l'analyse des signaux électromagnétiques.

 

Historique

Elettronica Srl est en 1951, par l'achat d'Ing Elettronica par Filippo Fratalocchi. Avec l'acquisition de plusieurs commandes importantes, la société se spécialise rapidement dans le domaine des contre-mesures électroniques, secteur en plein essor.

A la fin des années 1960, Elettronica est une industrie de pointe dans le marché de la défense européenne. Elle se renomme alors Elettronica SpA et élargit ses activités à la production de composants stratégiques. Dans les années 1970, la société continue à croître avec l'acquisition aux Etats-Unis de la technologie TWT (tubes à ondes). Celle-ci lui permet de se développer dans le domaine des micro-ondes.

ELT s'implante en Allemagne en 1978, via la société Elettronica GmbH. Son objectif consiste alors à équiper les avions tornado de ses systèmes de guerre électroniques.

Après 40 ans d'activité, ELT est touchée par la récession sur le marché mondial en matière de matériel de défense. Elle décide de vendre un certain nombre d'opérations mineures, comme les communications, et se concentre sur le radar bande électronique.

Dans les années 1990, ELT profite des mutations du secteur industriel pour se joindre à des consortiums européens tels que EURODASS et SIGEN (protection des frégates Horizon). Son objectif consiste alors d'intégrer les programmes internationaux. Afin d'élargir les synergies entre produits et marchés, elle signe un accord avec Thomson CSF (aujourd'hui Thales) en 1996. Elle participe ainsi aux contrats pour le développement et la production de systèmes de guerre électronique pour le Mirage 2000-9 (destiné aux Émirats Arabes Unis).

 

Structure

Tous les consortiums auxquels ELT est partie prenante sont implantés à Rome :

  • CALS Italia
  • DEG SISDEG Systems (consortium italien)
  • Consortium for the research on composite semiconductor
  • Energie
  • SIGEN

Actionnaires: Finmeccanica (31,3%), Thales (33,3%), actionnariat privé (35,3%)

 

Implantations

Sièges sociaux:

  • Italie: Rome (Elettronica Spa)
  • Allemagne: Meckenheim (Elettronica Gmbh)
  • Inde: New Delhi (ELT india)

Bureaux:

  • E.A.U.: Abu Dhabi au sein de la JV ELBAT
  • Allemagne: Munich
  • Etats Unis : actionnaire à 30% de la société LNX

 

Stratégie

La conviction d'ELT réside dans le fait que la technologie est une valeur et une exigence fondamentale Un élément se démarque et est absolument indispensable dans la stratégie de cette société : l'esprit. ELT en a fait sa marque de fabrique et de communication : « Mind is the first defence ».

ELT met ainsi en avant sa capacité de conception, mais aussi la recherche afférente dans laquelle le génie prend forme pour la réalisation de produits de haute technologie.

 

Chiffres clés

 

2006

2007

2008

2009

CA (Meuros)

280

250

190

-

Effectifs

840

850

850

-

 

 

 

 

 

 

Principales activités

Aéronautique : Typhoon, Tornado, Mirage, C27J, ATR42, NH90, EH-101, A-129, SIAP, SIAR.

Maritime: Frégates Horizon et FREMM, porte-aéronefs Cavour, Baynunah.

 
Date de mise à jour : 2010